Connaissances des historiens
Témoignages des amateurs



Contactez-nous
Témoignages des amateurs

Commentaire de Félix Saint-Denis sur son voyage en Huronie


Clips de « Nous, Franco-Ontariens »


Contexte

Au mois de juillet 1999, j'ai eu la chance de participer au tournage d'un documentaire intitulé « Nous, Franco-Ontariens » pour la série Francophonie d'Amérique (produite par Médiatique et diffusée à TFO à l'automne 2000). J'agissais comme guide dans ce voyage pour faire découvrir l'identité franco-ontarienne à quatre Torontoises aux origines diverses.

Explications et impressions

Tout au long du voyage, on a retracé la « route des rivières »… C'était vraiment la grande et seule « autoroute » de l'époque des Étienne Brûlé, Champlain, des missionnaires, des explorateurs et de tous les coureurs des bois pour traverser l'Ontario et se rendre jusqu'en Huronie ou au lac Supérieur pour y fonder de nombreux forts et postes de traite. À partir des chutes Rideau à Ottawa, on a suivi la rivière des Outaouais, emprunté la Mattawa, traversé le lac Nipissing, et longé la rivière des Français jusqu'à la mer douce (baie Georgienne) pour arriver à la mission Sainte-Marie-au-pays-des-Hurons.

Parcourir cette même route utilisée par les Amérindiens et les premiers Français en Ontario, presque 400 années plus tôt, c'est replonger dans une époque débordante de dangers et d'aventures. Je m'imaginais l'endurance et la détermination qu'il fallait pour passer 16 heures par jour à avironner à contre-courant, le défi des quelques cinquante portages qu'il fallait effectuer avec un canot d'écorce pouvant peser jusqu'à 150 kilos, la course contre la montre pour préparer son souper et bâtir un abri à chaque soir avant la tombée de la nuit, et la patience nécessaire pour endurer les nuages de moustiques ! Je comprenais surtout jusqu'à quel point ces jeunes venus de la France devenaient des athlètes accomplis, des aventuriers remplis de courage et des êtres passionnés par la découverte du pays comme de peuples inconnus… Il faut se rappeler que dans ce temps-là, s'embarquer dans un tel périple, c'était comme s'embarquer dans une mission vers Mars aujourd'hui !





© ROPFO 2001. Tous droits réservés.
Conception